Yext Data Hub : analysez le comportement des clients et les tendances de recherche à travers le monde

Yext Data Hub

La majorité des établissements américains ayant désormais rouvert en capacité limitée, le compte à rebours est lancé pour un retour complet à la « normale ».

Tous les secteurs d’activité qui ont connu d’importantes perturbations l’année dernière sont impatients de reprendre leur activité et, surtout, de retrouver leur niveau de rentabilité. Où en sommes-nous dans ce processus ? Quelles tendances en matière de trafic digital (et physique !) les entreprises doivent-elles suivre cette année et même après ?

Vous allez pouvoir le découvrir avec le lancement de notre nouveau hub de données interactif : le Yext Data Hub.

Dans ce nouvel outil, les utilisateurs peuvent appliquer des filtres personnalisés par pays et par secteur d’activité pour explorer les tendances en matière de volume de recherche et de comportement des clients de janvier 2019 à mai 2021. Ils peuvent également déterminer où se situe leur entreprise par rapport à la concurrence du secteur (les mois d’été sont à venir, le hub sera mis à jour régulièrement). 

Découvrez dès maintenant les différentes façons d’utiliser le nouveau Yext Data Hub pour vos besoins commerciaux ou de recherche, notamment pour :

Analyser le comportement actuel des clients dans le temps

L’un des principaux moyens de mesurer le comportement des clients à la base de l’entonnoir est d’examiner les clics pour obtenir un itinéraire et de voir comment la fréquentation physique en magasin a évolué depuis l’année dernière à la même époque. Toutefois, il est également important de comprendre comment ces mesures d’une année sur l’autre pourraient être affectées par un ralentissement en 2020 et une reprise en 2021.

Par exemple, en mai, les services de restauration américains ont constaté près de 90 % du volume des clics pour obtenir un itinéraire qu’ils ont pu enregistrer au cours d’années « normales » (c’est-à-dire avant la COVID-19). Cet indicateur constitue d’ailleurs une bonne approximation du nombre de personnes ayant poussé la porte de leur établissement. Cependant, en comparant uniquement le mois de mai de cette année au mois de mai 2020, on constate que la fréquentation physique est 162 % plus élevée cette année. Certes, ce rebond est une bonne chose, mais il est également important de comprendre ce que nous essayons d’obtenir en comparant cette année à 2019 et 2020 : cette hausse de 162 % ne nous amène toujours qu’à 90 % du volume « normal ».

Il est également important de comprendre les autres types de clics sur les moteurs de recherche. Même si la fréquentation physique a été perturbée en 2020, de nombreuses marques ont commencé à constater une augmentation des clics sur les sites Internet à partir de leurs listings, en particulier si elles étaient bien préparées à axer davantage leur développement sur le digital.

En observant la tendance par mois des clics sur les sites Internet, on constate que de plus en plus de clients se rendent sur les sites Internet des établissements de restauration pour la livraison ou la collecte de leurs commandes, pour confirmer les options et les heures de leurs repas, ainsi que pour réserver en ligne plutôt que par téléphone. En 2020, environ 12 % d’utilisateurs supplémentaires sont arrivés sur des sites Internet de restauration à partir de listings et 40 % de plus ces derniers mois par rapport à l’année 2019.

 

Cette transition vers des moyens d’interaction plus digitaux a été constatée dans la plupart des secteurs d’activité, pas seulement celui de la restauration, et cette tendance prend toujours plus d’ampleur à mesure que la fréquentation physique commence à se rétablir. Il est intéressant de noter qu’avec leur réouverture, les entreprises ont tout intérêt à proposer des expériences digitales de premier ordre optimisées pour la recherche et la conversion.

Comparez les performances des pages de votre site Internet

Pour aller plus loin dans l’entonnoir du parcours client, les vues sur les pages et les clics sur les pages sont les mesures que vous devez examiner.

Par exemple, dans le secteur des services financiers, de nombreux conseillers financiers ont tendance à chercher des informations sur la façon dont leur page personnelle attire des leads par rapport à celles d’autres conseillers. En observant les vues sur les pages des établissements de services financiers américains, vous pouvez constater que les pages Internet dans le monde des finances sont passées de – 4 % à – 29 % du trafic au cours de la pandémie par rapport à l’année précédente. Ainsi, un plus faible nombre de vues sur votre page de conseiller ne signifie pas nécessairement que vous perdez du terrain par rapport à un concurrent.

 

Cependant, il est important non seulement de comprendre les tendances du trafic sur les pages, mais également de savoir ce que les clients font sur ces pages lorsqu’ils les visitent. 

Le taux de clics sur les boutons d’appel à l’action sur les pages d’établissements de services financiers américains est resté stable pendant la pandémie, et a même augmenté jusqu’à 38 % par rapport aux années précédentes. En mai 2021, même si nous constatons une baisse de 4,7 % du nombre de clients qui visitent ces pages, 16 % de clients supplémentaires cliquent sur des boutons d’appel à l’action tels que « Prendre rendez-vous » ou « En savoir plus » par rapport à l’année précédente. Cela signifie que les visiteurs montrent une forte intention de passer à l’action, ce qu’ils font pour des raisons bien précises.

Apprenez à mieux connaître les sous-secteurs d’activité

Dans les exemples ci-dessus, nous avons examiné le secteur de la restauration dans son ensemble, mais nous avons ensuite décidé de nous intéresser aux conseillers financiers indépendamment du reste du secteur des services financiers. Pour quelle raison ?

Tout simplement parce que les tendances peuvent en réalité être radicalement différentes au sein même d’un secteur. Par exemple, un grand hôpital pourrait constater des tendances très différentes de celles d’un établissement de soins d’urgence, notamment avec des écarts significatifs dans la façon dont les personnes trouvent et interagissent avec leur médecin traitant ou leur spécialiste. En choisissant le secteur de la santé et en explorant les sous-secteurs d’activité spécifiques à la santé, nous pouvons constater une récente tendance à la hausse dans les services de santé secondaires tels que les services dentaires, les soins oculaires et les spécialités médicales. Depuis le mois de février de cette année, le volume de recherche pour ces établissements a augmenté de 28 %. La leçon à en tirer est d’essayer d’examiner un ou plusieurs sous-secteurs d’activité de votre secteur et de les comparer.

Examinez les données des régions géographiques

Jusqu’à présent, nous avons donné des exemples de secteurs d’activité aux États-Unis, mais le Data Hub permet de filtrer 6 continents et 31 pays.

En examinant le secteur de la vente au détail, vous pouvez voir les différences de comportement des clients en fonction des régions. Nous constatons certaines tendances similaires en matière de fréquentation physique des clients en magasins de détail dans le monde entier…

…mais pour les appels et les clics sur les sites Internet, les tendances sont un peu plus singulières. Aux États-Unis et au Royaume-Uni, les clients au détail semblent avoir davantage recouru aux achats en ligne que les clients japonais et français. L’engagement de ces derniers vis-à-vis de la vente au détail est resté relativement normal tout au long de l’année 2020. Au cours des derniers mois, si nous comparons les comportements normaux post-COVID aux comportements en période de pic de COVID-19 en 2020, cette tendance semble s’inverser.

Explorez nos données de recherche

Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup de données à explorer. Pourquoi lancer un hub de données de recherche ?

Tout simplement car « notre utilisation de l’IA pour améliorer l’expérience de recherche des entreprises du monde entier nous donne un accès inégalé aux données de recherche permettant de démystifier le parcours des internautes, explique Marc Ferrentino, directeur de la stratégie chez Yext. Au cours des 18 derniers mois, les entreprises de tous les secteurs d’activité ont constaté des tendances changeantes dans les comportements de recherche, et il est donc plus compliqué de mesurer les performances et de savoir comment s’adapter.

Nous espérons qu’en rendant nos données de recherche accessibles dans ce hub, les entreprises comprendront mieux le comportement de leurs clients au fil du temps, qu’elles pourront comparer leurs performances et élaborer leurs futures stratégies. »

Le sujet vous intéresse ? Cliquez pour accéder au Yext Data Hub et l’explorer par vous-même.

Découvrez comment votre entreprise peut fournir des Verified Answers aux clients pour stimuler votre visibilité et votre chiffre d'affaires.

Planifier une démonstration