Comment prendre de l’avance en matière de migration cloud

Cloud migration

Personne n’aime déménager. Devoir démonter ses meubles, trier ses affaires et s’installer dans un nouvel endroit est une tâche qui peut en décourager plus d’un.

Mais d’un autre côté cela permet de prendre un nouveau départ de manière à répondre aux besoins que la situation précédente ne pouvait pas satisfaire. Il faut bien sûr s’y préparer émotionnellement et assumer quelques coûts immédiats, mais c’est un investissement pour l’avenir.

Il en va de même pour la migration des données de votre entreprise. Pour les grandes structures qui disposent d’importantes quantités d’informations conservées dans des plateformes internes personnalisées, l’idée de parvenir à tout transférer dans le cloud semble aussi vraisemblable que d’attacher des centaines de ballons à votre maison dans l’espoir qu’elle s’envolera simplement vers sa nouvelle destination et que tout ce qu’elle contient restera intact.

De nombreuses entreprises choisissent pourtant de se lancer dans cette aventure malgré les obstacles. Ce qui est beaucoup moins souhaitable en revanche, c’est de ne pas avoir le choix, c’est-à-dire de se voir imposer une migration par un fournisseur de services. Cette décision peut être bien intentionnée et fondée sur les avantages mêmes de la migration vers le cloud, mais le problème est alors le délai accordé. Elle impose souvent aux entreprises des fenêtres trop courtes pour planifier leur migration de manière réfléchie.

La meilleure approche consiste donc à prendre de l’avance, même s’il ne semble pas y avoir de besoin immédiat. C’est la nature même de la proactivité.

Les entreprises ont de bonnes raisons de conserver leurs environnements de données sur site, que ce soit en interne ou chez un fournisseur de services. Passons en revue certaines des raisons les plus souvent invoquées et voyons dans quelle mesure elles sont pertinentes en 2021.

« On ne peut pas faire confiance au cloud ! »

Il peut être difficile d’accepter l’idée que quelqu’un d’autre s’occupera de vos données avec plus de soin que votre propre équipe ou votre entreprise. Il est donc normal de vouloir mettre en place un « jardin clos », avec une visibilité sur chaque interaction avec les données, pour ne pas prendre de risques.

Nous ne sommes pas là pour mettre en doute cette approche. Chaque entreprise dispose de ses propres exigences.

Toutefois, nous argumenterons que la sécurité des plateformes cloud externes a fait d’énormes progrès au cours des dix dernières années.

La plupart des gens pensent que le cloud s’adresse principalement aux fichiers et des sociétés comme Amazon, Google, Dropbox et Box ont commencé à répondre aux besoins des secteurs réglementés, de la conformité HIPAA à la conformité SOC 2. Il en va de même pour votre plateforme de recherche, car le transfert des données dans un Knowledge Graph est l’une des premières étapes pour créer une expérience de recherche intelligente optimisée par l’IA. Chez Yext, nous sommes fiers d’être en conformité avec la norme SOC 2 en donnant la priorité à la sécurité des données de nos clients.

Autre avantage du cloud : la facilité d’utilisation. Lorsque les employés et les clients peuvent récupérer intuitivement les bonnes informations, en utilisant la recherche optimisée par l’IA ou un dossier Dropbox par exemple, ils ont moins d’obstacles à franchir et cela, par extension, facilite la tâche des équipes informatiques. La facilité d’utilisation est un facteur à prendre en compte dans l’équation de la sécurité. Vous pouvez créer un environnement que vous contrôlez à 100 %, mais si les utilisateurs doivent essayer de contourner les obstacles pour trouver ou partager des informations, cela peut conduire à des brèches inévitables dans votre « jardin clos ». Vous bénéficierez alors peut-être d’un contrôle à 100 %, mais sur seulement 75 % des cas d’utilisation. Les modèles de sécurité sont plus efficaces lorsque les utilisateurs sont satisfaits et en conformité.

« Mais nos besoins sont tellement uniques que nous avons besoin d’un environnement personnalisé. »

L’argument avancé ici est que les équipes internes sont les mieux équipées pour créer des configurations personnalisées pour une activité en particulier. Pourtant, les fournisseurs de services comme Yext ont intentionnellement élaboré des plateformes flexibles qui permettent aux clients de créer leur propre parcours. La fonction même d’un Knowledge Graph est d’être une base de données semblable à un cerveau pour toute la bibliothèque de contenu d’une entreprise et de créer des entités personnalisées à partir desquelles tirer des informations.

Vous êtes un prestataire de soins de santé et vous souhaitez ajouter de nouveaux établissements et les associer à des professionnels ou des procédures spécifiques ? C’est tout à fait possible avec un Knowledge Graph. Vous êtes une institution financière et vous possédez des FAQ spécifiques qui s’adressent à certains profils de clients ? Un Knowledge Graph est une toile vierge qui permet de mettre en lumière les sujets et catégories d’informations pertinents pour les clients et les employés. Et contrairement aux plateformes de recherche par mots clés basées sur l’indexation qui analysent uniquement les mots ou les phrases individuellement, la recherche optimisée par l’IA s’appuie sur le Knowledge Graph de l’entreprise.

Il y a dix ans, les plateformes cloud n’auraient peut-être pas été en mesure de répondre aux exigences nuancées de chaque client. Mais, en 2021, la nature même des plateformes de contenu basées sur le cloud est polyvalente et personnalisable.

« OK, d’accord. Mais tout cela va prendre beaucoup de temps, non ? »

Bien entendu, tout changement entraînera des coûts de transaction. Mais, tout comme un déménagement nécessite l’aide de professionnels, les fournisseurs de services possèdent souvent des équipes dont la tâche est de s’assurer que la migration et le déploiement se font rapidement et sans encombre. Chez Yext, les clients bénéficient de l’aide de spécialistes de la mise en œuvre tout au long du processus de transition afin de finaliser la migration en quelques semaines, et non en plusieurs mois. Les intérêts de chacun se rejoignent : la mise en place de Knowledge Graphs complets pour les clients améliore l’efficacité de la recherche optimisée par l’IA, ce qui rend les marques plus performantes avec Yext.

Et ce travail ne nécessite qu’un investissement initial ponctuel. Yext Answers, qui est intrinsèquement une plateforme SaaS, est conçu de façon à être évolutif et pérenne afin de répondre aux besoins changeants des clients.

En résumé, la migration des systèmes sur site vers le cloud n’est pas vraiment une partie de plaisir, mais il est peut-être temps de remettre en question certaines de vos inquiétudes concernant les offres cloud et SaaS, qui ont beaucoup évolué au fil des ans. En outre, aborder la question de la migration selon vos propres termes peut rendre le processus beaucoup plus agréable.

Et si votre entreprise se trouve dans une situation trop délicate pour effectuer une migration, Yext est là pour vous aider. Contactez-nous dès aujourd’hui.

Découvrez comment votre entreprise peut fournir des Verified Answers aux clients pour stimuler votre visibilité et votre chiffre d'affaires.

Planifier une démonstration